Close

How to Play

Styles de jeu

La réflexion tactique et les calculs réalistes sont la clé du poker, mais cela ne veut pas dire que votre personnalité n'influe pas sur le jeu. Au fur et à mesure que vous jouerez, vous en arriverez à identifier différens styles de jeu à la manière dont les autres joueurs misent, relancent et se couchent. Il est capital de savoir identifier ces styles de jeu chez les autres et chez vous-même pour réussir au poker.

Voici trois styles de jeu clés. Pour en savoir plus, cliquez sur chacun d'eux.

Le jeu serré

Jouer serré veut dire que vous contrôlez étroitement sur le nombre de mains que vous jouez, ou que vous ne jouez que peu de mains. Ceci parce que l'on estime que seulement 10% à 25% de toutes les mains poker méritent d'être jouées. Toutefois, la catégorie du jeu serré se décline selon une palette allant du jeu agressif au jeu passif, et vous devez en connaître les détails.

Affronter les joueurs qui jouent serré peut être difficile, mais il existe certaines techniques qui peuvent aider. Nous expliquons ici comment gérer différentes types de jeu serré :

Quelle que soit la manière dont vous jouez, vous serez vite amené à jouer contre des joueurs qui jouent serré. Ce sont des joueurs qui contrôlent de près le nombre de mains qu'ils jouent et qui ne restent dans une main dans laquelle ils sont sûrs d'avoir de bonnes cartes. Ils peuvent être les plus rusés des adversaires, parce que ce sont ceux dont on a le plus de mal à tirer quelque chose. Apprendre à les gérer compte donc parmi les talents essentiels du joueur de poker.

Jouer contre le joueur serré-agressif

Ce type de joueur est généralement considéré comme le type de joueur de poker le plus fort. Il est défini comme serré parce qu'il ne joue que s'il a une bonne main, et comme agressif parce que, quand il se met enfin à jouer, il préfère relancer plutôt que de suivre. Si vous voulez rester dans le jeu, cela vous obligera à payer pour, ce qui veut dire que vous feriez mieux d'être sûr d'avoir la bonne main.

Le moyen le plus simple de contrer un joueur serré-agressif est sans doute de se coucher dès qu'ils commence à miser. Vous savez qu'il a une main forte, alors ne vous frottez pas à lui. Si votre adversaire semble invincible, il n'y a pas de honte à vous écarter de son chemin.

Si, par contre, vous voulez affronter ce joueur, vous devez savoir comment vous y prendre. La meilleur approche consiste à jouer relâché-agressif, mais c'est une tactique qui nécessite des compétences et de savoir avec certitude que vous êtes capable de sortir vainqueur de l'affrontement. Cette approche n'est pas pour vous si vous vous considérez toujours comme un débutant.

Jouer relâché veut dire que vous jouerez un large choix de mains, notamment des mains moins fortes. Bien que cela signifie que vos mains seront moins nombreuses à avoir le même impact à la fin de chaque partie, vous ébranlerez tout de même l'aplomb du reste de la table. Vous pouvez exploiter cette incertitude à votre avantage.

L'avantage qu'ont les joueurs relâchés-agressifs sur leurs adversaires serrés-agressifs est que ces derniers surestiment souvent la force de leurs mains, et ce parce qu'ils commettent l'erreur de jouer toute la partie en comptant sur la force de leur main avant le flop et d'oublier que ce qu'ils peuvent avoir considéré comme une bonne main peut ne pas s'avérer aussi bon après le flop.

Pendant ce temps, les joueurs relâchés-agressifs peuvent user de leur réputation pour jouer des mains qui ne sont pas toujours très fortes pour inciter moins de joueurs à se coucher, garantissant ainsi un pot plus gros. Sinon, en misant de manière agressive, ils peuvent inciter d'autres joueurs à se coucher, augmentant ainsi l'"équité d'abandon", le montant qui se trouve dans le pot et le nombre de joueurs qui s'affrontent pour le rencontrer.

Il importe également de se souvenir de bien se positionner quand on joue relâché-agressif. Vous jouerez un peu plus en early position, qui est risquée, que ne le feraient les joueurs serrés-agressifs.

Jouer contre le joueur serré-passif

Maintenant que nous nous sommes débarrassés du joueur serré-agressif, il est temps d'aborder le style serré-passif, moins menaçant. Quelqu'un qui joue de cette façon ne le fera, là aussi, que s'il a une bonne main (il joue serré), mais il misera ou relancera rarement. Il sera plus susceptible de suivre ou de checker. Cette timidité induit que le joueur serré-passif peut être éjecté du pot assez facilement. Le conseil clé que nous vous donnons ici est d'être agressif lorsque vous jouez contre un de ces joueurs.

Jouer contre une table qui joue serré

Jouer contre un seul joueur serré-agressif peut déjà être difficile, mais, au moins, vous pouvez attendre patiemment et vous coucher lorsqu'il entre dans la bagarre. Il est beaucoup plus difficile de gagner quand vous êtes face à toute une table de joueurs serrés.

La chose la plus simple à faire est sans doute de vous lever et de quitter la table. Si vous ne pouvez ni ne voulez faire ça, voici quelques astuces qui pourront vous aider.

Les joueurs serrés sont généralement plus simples à cerner que les joueurs relâchés, puisqu'il ne misent et ne relancent que quand ils ont une main forte. Tirez-en avantage et ne craignez pas de relancer les pots, car cela va les effrayer s'ils ont une main faible. Par contre, s'ils relancent, vous devez vous montrer prudent et vous coucher, la relance étant généralement le signe qu'ils ont une main forte.

Les joueurs serrés auront tendance à éviter de miser lorsque le flop est principalement composé de cartes basses, puisqu'ils attendront d'avoir une main plus haute et plus forte. C'est l'occasion pous vous de les éjecter du pot. Vous devez aussi tirer profit de la position que vous occupez à la table. Plus tard vous jouerez à une table qui joue serré, plus il sera simple pour vous de cerner les adversaires qui misent avant vous, leurs mises étant susceptibles d'indiquer le niveau de leur main. Cela se passe différement sur une table où tout le monde a un jeu relâché et où tout le monde va miser également sur les mains plus faibles.

Le jeu relâché

Si vous jouez trop de mains, vous jouez vos jetons de manière relâchée. Comme pour le jeu serré, votre style de mise détermine le type de joueur relâché que vous êtes. Les joueurs qui ont tendance à jouer trop de mains, mais aussi à miser de fortes sommes, sont désignés comme étant relâchés-agressifs, alors que ceux qui jouent trop de mains mais qui ne consolident pas leur jeu en misant de fortes sommes sont des joueurs relâchés-passifs. Nous vous expliquons comment jouer face à ces deux styles (et comment battre les joueurs qui en font usage).

Quels sont les éléments qui définissent un joueur qui joue relâché ? Ce type de joueurs a l'air de jeter l'argent par les fenêtres et d'exercer une pression sur tous les autres, et ce, parce qu'il joue plus de mains que ce qu'il est recommandé de jouer. Il sait qu'il est souvent dans une position plus désavantageuse pour lui avant le flop, donc il joue agressivement pour obliger les autres à se coucher ou il se met en position de gagner gros lorsqu'il a une bonne main. Il laisse à ses adversaires peu d'espace pour respirer et est constamment en train de vous demander si vous êtes vraiment sûr de vouloir continuer avec cette main.

Les avantages du jeu relâché

Le jeu relâché présente deux gros avantages :

  1. Vous récupérez beaucoup de pots abandonnés de faible valeur, pour lesquels tout le monde s'est couché.
  2. Vous donnez toujours l'impression de n'avoir jamais quoi que ce soit de bien en main, ce qui est commode si vous avez de très bonnes cartes.

Devons-nous tous opter pour cette stratégie ?

La réponse est simple : non. Le danger avec cette façon de jouer dans les parties à basse limite est que tout le monde est satisfait de suivre plus, de sorte qu'il est plus probable que la partie se joue jusqu'à l'abattage, et là, tout dépend de la main que vous aurez. Vous occupez également une place faible avant le flop et il faut vraiment que vous surpassiez vos adversaires, ce qui est plus facile à dire qu'à faire.

Pour que le jeu relâché soit vraiment efficace, vous devez savoir très bien décrypter les mains et les joueurs. Vous devez viser les bons joueurs pour vos coups de bluff et être capable de prendre le risque de faire monter la pression.

Quand jouer relâché

Si vous affectionnez le jeu relâché, vous devez garder certaines choses à l'esprit :

  • Vous aurez une réputation très spécifique à la table de poker. Bien que cette façon de jouer puisse fonctionner à votre avantage si vous avez une bonne main, vous devez être conscient que les joueurs vont vite comprendre votre manège et devenir plus agressifs, espérant ainsi vous amener à abattre vos cartes.
  • La position est ce qui compte par-dessus tout. Agir le plus possible en late position n'est pas seulement un avantage mais une obligation.
  • Vous devez jouer relâché dans les parties qui mettent en jeu beaucoup de jetons. Vous avez plus de chances de prendre les mises des joueurs après le flop dans des parties dont le nombre de jetons est supérieur à 30 fois la grosse blind.

Ne vous laissez pas distancer par un joueur relâché-agressif

Comment jouer contre un joueur relâché-agressif ? Il y a certaines tactiques à essayer :

  1. Soyez trouillard. Ne vous mettez tout simplement pas sur leur passage. Il est préférable de perdre un peu la face que beaucoup de jetons.
  2. Suivez-le. Si le joueur relâché-agressif mise beaucoup d'argent, en vous relançant et en vous sur-relançant, suivez-le pour limiter les dégâts.
  3. Obligez-le à jouer moins relâché. Si votre adversaire joue pour des pots de faible valeur, essayez de le forcer à jouer pour de plus grosses mises. Il n'aura peut-être pas le cran de vous affronter.

Jouer contre les maniaques

Les maniaques sont les jokers du groupe. Ces joueurs ont certes un jeu très relâché, mais, contrairement aux joueurs relâchés-agressifs qui misent beaucoup et (mieux vaut l'espérer) avec sagesse, les maniaques intensifient les mises d'une manière plutôt incontrôlée et inconsidérée. Voici comment vous y retrouver dans ce fouillis d'informations.

Ils n'ont peut-être pas le regard fou et les cheveux en bataille, mais les maniaques peuvent être de vrais derviches tourneurs de la destruction dans les eaux calmes de la stratégie et de la technicité qui constituent généralement une partie de poker.

Qui sont ces joueurs insensés ?

À l'instar du joueur qui mise à tout-va, les maniaques jouent plus de mains, misent plus, relancent plus et sur-relancent encore plus jusqu'à ce que les sommes mises en jeu atteignent des hauteurs nettement plus significatives. Cette façon de jouer modifie la dynamique du jeu.

Repérer un maniaque

Voici comment repérer un joueur maniaque :

  • Il a un nombre de jetons supérieur au nombre de jetons moyen de la table.
  • Il joue plus de mains que la normale.
  • Il relance et sur-relance plus souvent que la normale.
  • Il bluffe beaucoup plus que la normale.

Comment en battre un

Il existe différentes façons d'affronter un maniaque :

  1. La position est un élément crucial. Prenez place immédiatement à gauche du maniaque si vous le pouvez, mais ne vous asseyez jamais immédiatement à sa droite. Jouez serré en early position et adoptez un style de jeu agressif ou serré-agressif en late position
  2. Obtenez la meilleure main. Cela pourrait sembler évident, mais si vous avez une très bonne main, vous pourrez gentiment pousser un maniaque à mettre du cash dans le mot en le relançant et en le sur-relançant.
  3. Dans une partie où le jeu est serré, checkez et suivez et/ou checkez puis relancez plus souvent. Incitez au bluff et payez les mises du maniaque.
  4. Dans une partie standard, vous devrez sur-relancer plus souvent pour isoler le maniaque. Payez les mises et les relances
  5. N'essayez pas d'isoler le maniaque dans une partie où la compétition est féroce. Jouez les suited connectors, les paires et les mains avec as de la même couleur plus souvent. Checkez et suivez lorsque la cote est en votre faveur.
  6. N'essayez jamais, au grand jamais, de bluffer un maniaque.

Heureux mais fauché

Voici comment faire en sorte qu'un maniaque reste content alors que vous lui prenez tout son argent. Par définition, les maniaques ont généralement tendance à perdre parce qu'ils jouent trop. Ils sont ici pour pour s'amuser, qu'ils gagnent ou non, alors laissez-les faire. Ne soyez pas méchant et ne faites pas de commentaires négatifs, ou ils iront vite jouer leur cash ailleurs. Laissez-les croire qu'ils peuvent dominer la table et que vous êtes aisément manipulable, puis jetez-vous sur un pot qui sera de belle taille !